Skip to navigation (Press Enter) Skip to main content (Press Enter)
[Translate to Français:]
Propre, encore plus propre, UVClean : le nouveau moyen économique et écologique de tuer les germes, les bactéries et les biofilms dans le tunnel de lavage.

Propre, encore plus propre, UVClean

Le nouveau système UVClean (brevet déposé) dans les tunnels de lavage JENSEN empêche la prolifération bactérienne dans les zones à double enveloppe, automatiquement et sans apport de produits chimiques. Il constitue le moyen le plus naturel, le plus écologique et le plus efficace d’éliminer les germes et les bactéries. Et mieux encore : contrairement aux méthodes chimiques, les bactéries ne peuvent pas devenir résistantes aux rayons UV. Une fois de plus, l’équipe d'ingénieurs de JENSEN a mis au point un moyen simple mais novateur, de donner plus de valeur aux blanchisseries de nos clients.

 

Contamination bactérienne dans un tunnel de lavage
Habituellement, tout le linge est désinfecté dans la zone de lavage principale du tunnel de lavage. Néanmoins, dans tous les types de tunnels de lavage, le linge risque d'être recontaminé par des micro-organismes présents dans la zone de rinçage, notamment à cause des biofilms bactériens présents dans le tunnel de lavage qui trouvent un terreau idéal dans un environnement chaud et humide à l'intérieur de zones non constamment en contact avec la lessive. La désinfection des surfaces internes dans un tunnel de lavage est donc essentielle pour éviter la croissance de germes et les biofilms. C’est quelque chose que les blanchisseries savent très bien. Sous le niveau du bain, les surfaces internes du tambour extérieur sont constamment désinfectées par la lessive. Grâce à la mécanique des fluides, les micro-organismes ne peuvent pas s'y accumuler et les désinfectants peuvent agir directement sur les surfaces et empêcher la colonisation des germes. Au-dessus du niveau du bain, les surfaces internes ne sont pas désinfectées et restent constamment humides en raison de la température, les éclaboussures, provoquées par le bain de lavage contenant les détergents, les produits auxiliaires, l’amidon ainsi que les condensats. Les conditions sont chaudes et humides, semblables à un bain de vapeur. Ce climat favorise la croissance de micro-organismes qui s’accumulent sur les surfaces et peuvent former un biofilm. Le nettoyage de ces surfaces à l'intérieur de la machine est difficile et coûteux. Notre objectif était d'éliminer les micro-organismes sur les surfaces internes avant toute formation de biofilm. 

Inspirée par la nature, développée par les ingénieurs JENSEN
La solution était évidente et naturelle : le rayonnement ultraviolet C est une approche naturelle des méthodes actuelles de traitement des biofilms localisés. Cette technique est également utilisée dans l’industrie pharmaceutique lorsque des micro-organismes multirésistants doivent être traités, par exemple quand les antibiotiques échouent. Elle tue les microorganismes tels que les germes, les bactéries, les virus ou autres agents pathogènes ou empêche leur croissance. Comparé à d'autres procédures de désinfection, elle présente l'avantage de pouvoir se passer de produits chimiques, et de ne pas poser de problèmes d'émissions et d'élimination. Le rayonnement UV-C est aujourd'hui utilisé pour une gamme d'applications de plus en plus vaste. Il est par exemple utile pour la désinfection dans les stations d’épuration, les laboratoires, les systèmes de climatisation et même dans les piscines et les aquariums, ainsi qu’à différents stades du traitement industriel des aliments et des boissons. Dans les cabinets médicaux et les hôpitaux, le rayonnement UV-C est utilisé pour stériliser les instruments, les surfaces de travail et l’air ambiant. En 2019, JENSEN lance la technologie UV-C pour les tunnels de lavage. 

Dans le tunnel de lavage, deux lampes UV-C montées dans un boîtier sur le tambour externe illuminent les surfaces internes situées entre les tambours interne et externe. L'effet de réflection atteint les surfaces internes et tue les microorganismes. C’est un système simple, ne nécessitant pratiquement aucun entretien, qui peut être utilisé à très faible coût, avec deux ampoules de 10 W qui doivent être remplacées après environ un an. Après 16 mois d'utilisation 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, les lampes UV produisent encore 75% des rayonnements émis. Le remplacement des lampes est assez facile. Le nettoyage des lampes est tout aussi facile, et UV-Clean est également disponible en version « retrofit » sur les tunnels de lavage JENSEN existants. Les échantillons de contact des surfaces peuvent facilement être prélevés à travers deux brides de contrôle, ce qui signifie que l'efficacité du système UVClean peut être mesurée à tout moment. En outre, les performances de rayonnement des lampes peuvent être vérifiées par le biais de hublots de contrôle. 

Résultats des tests
Des tests approfondis, réalisés par l’équipe de développement JENSEN dans la blanchisserie d'un client, montrent l’efficacité de l’élimination des bactéries avec UVClean. Pour ce faire, l’équipe de développement JENSEN a utilisé des échantillons d’essai DesValiG germés prédéfinis de l’Institut de recherche appliquée wfk (wfk-iaf.de/en/). Par l'intermédiaire de plaques de mesure, les échantillons d'essai ont été insérés dans l'enveloppe d'un tambour extérieur à différentes distances de la source de rayonnement. L'irradiation a eu lieu pendant une durée définie. Les échantillons d'essai ont ensuite été envoyés à l'Institut wfk pour évaluation.

« Nous avons évalué la réduction des germes de l’échantillon défini ainsi que le nombre total de germes et avons été impressionnés par les résultats », a déclaré Martin Sukop, responsable des ventes et du développement de produits pour la division lavage de JENSEN. « C’est pourquoi nous recommandons vivement UVClean comme moyen écologique et viable pour éliminer les germes, les bactéries et les biofilms présents dans le tunnel de lavage. C’est un système simple, ne nécessitant pratiquement aucun entretien, qui évite beaucoup de problèmes aux blanchisseries. »
 

[Translate to Français:]
Les deux lampes UV-C et les quatre plaques de prélèvement. La fonction de la lampe peut être observée à travers un hublot de contrôle sur le boîtier de la lampe.
[Translate to Français:]
Même si certaines pièces ont l'air propres : les échantillons de contact sont la preuve de la contamination par les biofilms.
[Translate to Français:]
Les lampes UV sont montées sur le tambour extérieur.
[Translate to Français:]
La lumière du soleil est vitale pour l'homme et pour la nature. Avec UVClean, les blanchisseries peuvent également bénéficier de l’une des ressources les plus précieuses.

More news

Livraison Express

Pour ce qui est de la livraison « Express » de colis, vous trouverez de nombreux fournisseurs de services dans le monde entier. Mais si vous souhaitez une...

[Translate to Français:]

Une blanchisserie de Wuhan traitera le linge pour une compétition mondiale de haut niveau

Lorsque 140 pays envoient un certain nombre des meilleurs participants de leurs forces armées au même endroit, vous pouvez vous préparer à quelque chose de...

La blanchisserie la plus moderne de Suisse se trouve à Soleure

Certaines villes suisses sont des destinations de voyage populaires pour les touristes du monde entier, d'autres sont connues car elles sont les centres...